Espagne

Alegria y Flamenco

Feu intérieur et force du Flamenco !

Génie du peuple andalou

Chant, danse et guitare : le flamenco envoûte par la profondeur et l’émotion du chant, le son des guitares aux

rythmes nerveux, la force et la grâce de la danse.

On a coutume de faire naître le flamenco au XVIIIe siècle en Andalousie

À l'origine un simple chant (cante) a cappella qui s’écoute dans le triangle formé par Triana, Jerez

Bientôt une guitare, des rythmes dans la paume des mains (palmas), des castagnettes, un claqué avec les pieds

(zapateado), des percussions sur un caisson de bois, un danseur, une danseuse…

Le spectacle d’Antonio Gayot et de sa partenaire Anita Hernandez – compagnie Alegria - conjugue authenticité et

créativité autour d’un répertoire musical contemporain. Ici les énergies masculines et féminines, les jeux de scène

complices font naître sur la scène un univers passionné et intime dans une suite de duos et de solos.

Enfin, des initiations à la danse invitent le public a entrer dans le jeu.

Le flamenco a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité

5 à 12 danseurs

3 musiciens indispensables sur scène