La Croisière sous les Tropiques

D’île en île, un spectacle dansé, chanté et participatif

A bord du paquebot Cocobambou, la sirène retentit et l’on quitte le port pour une

croisière inattendue…

La meneuse de revue, avec défilé de la troupe en costume de marin, ne tarde pas à

chanter son air préféré, quand bientôt la voix off de l’hôtesse annonce une arrivée aux

Antilles, où le public découvre les tableaux dansés aux rythmes de la biguine, de la

mazurka créole, du Gwo Ka et de l’Afro…

La meneuse de revue reprend la main pour sa Chanson Cubaine qui annoncer l’escale suivante à Cuba : dans les

Caraïbes espagnoles, c’est plutôt mambo et salsa !

Les costumes continuent de défiler sous nos yeux à chaque tableau.

Mais voilà que la meneuse chante en Anglais. Il faut dire que la perfide Albion nous a bien disputé quelques îles et

comptoirs dans les Caraïbes. Soyons fair-play à notre tour et dansons, de Trinidad à la Jamaïque, le jump-up sur

fond d’orchestre de bidons (steel-drums).

Tiens ! voilà l’hôtesse qui annonce une arrivée à une escale inconnue… Surprise du capitaine ? Tout rentre dans

l’ordre après quelques sueurs chorégraphiques. Bientôt la République Dominicaine offre, toute généreuse, ses

tableaux et costumes colorés, aux mélodies du Merengue et du Reggaeton !

Le capitaine a décidé de faire route vers le Sud. Il vient de consulter son calendrier, c’est Carnaval à Rio. Samba,

bikini et carnaval sont toujours au rendez-vous !

Pour finir, les danseurs invitent les clients de la croisière à danser pour le grand carnaval et annoncent l’ouverture

de la piste de danse… 

7  à 15 danseurs / danseuses sur scène