Sur la route fleurie

Mes plus beaux airs d’opérette

Estelle Danière, soprano

Charlotte Filou, soprano

Grégory Juppin, ténor

Flannan Obé, baryton

L’opérette : une fille de l'opéra-comique.

Et si nous passions ensemble un moment de joie et de bonne humeur avec nos plus beaux airs d’opérettes et

d’opéras-bouffes ?

De La Vie Parisienne à Phi-Phi, de La Belle de Cadix en passant par La Route Fleurie et La Canebière, que de

rythmes enlevés, que de mélodies géniales et légères à la fois, que d’histoires rocambolesques et charmantes,

que d’intrigues toutes d’esprit !

Ces airs, vous les connaissez bien sûrement !

Ignace et son joli petit nom charmant, le copain de Dédé, qui nous dit que dans la vie « faut pas s’en faire… » Et

si je vous dis Paris c’est du Champagne, et que nous chanterons ensemble Le plus Beau de tous les Tango du

Monde, qu’en pensez vous ?

Un moment musical et théâtral d’exception, mise en jeu par des artistes qui n’en sont plus à leur première, invités

réguliers des plus grandes scènes du genre.

Estelle Danière, qui fut meneuse de revue aux Folies Bergères, sait tout aussi bien chanter que danser et jouer la

comédie. L’opérette n’est-elle pas le genre qui mêle comédie, chant et danse ?

L’incontournable ténor, Grégory Juppin, beau, jeune, riche et ténébreux, à déjà plus d’expérience qu’il n’y paraît :

pas moins de quinze opérettes déjà à son répertoire !

Flannan Obé, le baryton, aime depuis toujours jouer la comédie en chantant. S’il connaît déjà une bonne partie du

répertoire de l’opérette sur le bout des doigts, il n’en fait pas moins l’acteur au cinéma et le metteur en scène au

théâtre.

Quant à Charlotte Filou, elle est comédienne, chanteuse et instrumentiste ! Elle affectionne particulièrement le

répertoire de l’opérette, où elle joue volontiers les rôles de jeunes premières, tout dernièrement La Belle Hélène à

l’Opéra de Marseille.

Nos plus beaux airs d’opérettes, oui, parce que ce soir, ce sera pour vous !

4 chanteurs-comédiens sur scène

1 pianiste