Prince Igor,

Une évocation chorégraphique de la Russie éternelle